Langues

version française du site Paris méconnu version anglaise du site Paris méconnu version espagnole du site Paris méconnu version japonaise du site Paris méconnu

Vous êtes ici :  Accueil  >  Paris au calme  >  Le jardin Saint-Aignan

Le jardin Saint-Aignan
Caché au fond d'une petite impasse dans le dense quartier du Temple, il existe un véritable havre de paix sous forme d'un jardin de près de 4000 m². Inauguré en 2007, il a été créé par la ville de Paris après la réhabilitation de l'Hôtel Saint-Aignan (datant de 1650) et l'accueil par ce dernier du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme (MAHJ). La ville avait acquis le bâtiment et son ancien jardin historique en 1962, puis des terrains attenants pendant les années 1970. Cet écrin de verdure, offrant une respiration aux Parisiens, se compose de trois parties distinctes. A l'entrée du jardin, côté impasse Berthaud, se trouve une première parcelle aménagée dans un style contemporain. Des essences d'érables du Japon et des hortensias Azalées y sont notamment plantés, ainsi qu'un greffon de l'authentique marronnier de la maison d'Anne Frank à Amsterdam. Ensuite apparaît la partie intermédiaire du jardin, classée au titre des monuments historiques, qui reprend les plans de l'ancien jardin de l'Hôtel Saint-Aignan. C'est un espace traditionnel du 17ème siècle, plus minéral, et comprenant une charmante tonnelle. Enfin, au fond du jardin, on découvre une troisième parcelle comprenant des arbres fruitiers, des pelouses accessibles, une aire de jeux et un jardin partagé composé de carrés cultivés par des habitants du quartier.
14, impasse Berthaud, Paris 3ème. Métro : Rambuteau (ligne 11).
Le jardin Saint-Aignan est aussi dénommé jardin Anne-Frank.
Le jardin Saint-Aignan
Le jardin Saint-Aignan
Le jardin Saint-Aignan